L’hiver et le jour qui meurt

Beaucoup de froid, un peu d’errance, de la beauté.
On croit toujours qu’il faut partir loin pour s’émerveiller.

Mais parfois il suffit juste de savoir regarder au bon endroit.

 

mur_darbresServoz – France

 

branche_enneigeeServoz – France

 

ruches_1Petites ruches.
Servoz – France

 

ruches_2Petites ruches.
Servoz – France

 

ruches_3Petites ruches.
Servoz – France

 

branches_gelees_1Servoz – France

 

branches_gelees_2Servoz – France

 

branches_gelees_3Le froid tel un bijou.

Servoz – France

 

riviere_brumeuseServoz – France

 

sapins_etoile_polaireServoz – France

 

chapelleNotre Dame du Lac.

Servoz – France

 

 

Je caresse ton absence
La montagne et l’errance
Et puis l’ennui
La rivière te ressemble
Au moins en apparence
Pourtant tu fuis

 

Advertisements

Un jour en hiver

Un jour en hiver.
Je suis sortie de ma voiture pour admirer la neige s’envoler autour des sommets à la façon d’une brume légère.
Les chevilles fraichies par la neige qui s’engouffrait dans mes chaussures, admirant un paysage pastel et majestueux, dans le silence feutré des étendues immaculées.

Un jour en hiver, je me suis rappelée à quel point j’aimais cet endroit.

DSC_0015#NoFilter

DSC_0032#NoFilter

DSC_0036#NoFilter

DSC_0038#OkJustALittleFilter

DSC_0042#NoFilter

DSC_0047#NoFilter

DSC_0059#NoFilter

 

Fréro Delavega – Le Chant des Sirènes (eh ouais)

D’autres photos de Chamonix en hiver ? Regardez par là